Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pourquoi consommer de la Tomate

Posté par: SENEGALSANTE.COM| Vendredi 19 octobre, 2012 11:39  | Consulté 2237 fois  |  0 Réactions  |   

Pourquoi consommer de la Tomate

La tomate donne saveur et couleur à une multitude de plats. Elle pourrait contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers, notamment celui de la prostate.

 

Les bienfaits de la tomate
Cancer de la prostate : Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus souvent diagnostiqués chez les hommes. Plusieurs études ont révélé que la consommation fréquente ou régulière de produits dérivés de la tomate pourrait avoir un effet protecteur contre cancer de la prostate.

Les composés présents dans les produits à base de tomate augmenteraient la résistance des cellules à l’oxydation et préviendraient ainsi le développement de ce type de cancer.

 

D’après les résultats d’une méta-analyse, les plus grands consommateurs de tomates et de ses dérivés diminueraient de 10 % à 20 % leur risque de développer le cancer de la prostate comparativement aux hommes qui en consomment peu. D’autres études n’ont toutefois pas montré des résultats concluants, la prévention du cancer de la prostate par la consommation de tomates s’observerait uniquement chez les personnes les plus à risque de ce type de cancer.

 

Autres cancer : Selon une vingtaine d’études35, une consommation élevée de tomates ou d’un antioxydant prépondérant dans la tomate (le lycopène) serait reliée à une plus faible incidence de cancer du poumon36 et de l’estomac37. La consommation de tomates et de lycopène pourrait aussi avoir un effet protecteur sur l’incidence des cancers du pancréas, du côlon, du rectum, de l’oesophage, de la cavité orale, du sein et du col de l’utérus.

D’avantage d’études sont cependant requises pour bien définir le rôle du lycopène dans la prévention de différents types de cancer, de même que celui d’autres composés présents dans la tomate, tels que les caroténoïdes.


Maladies cardiovasculaires.

Une étude d’envergure menée chez des femmes a démontré que plus celles-ci consommaient de produits à base de tomates, plus elles réduiraient leurs risques de maladies cardiovasculaires. Les dérivés de la tomate, consommés quotidiennement, diminueraient l’oxydation des lipides dans le sang (par exemple le cholestérol-LDL ou « mauvais » cholestérol) réduisant ainsi l’incidence de la maladie coronarienne.

 

Selon une autre étude, les extraits de tomates ainsi que différents produits à base de tomates diminueraient l’agrégation plaquettaire et, par conséquent, la formation de caillots sanguins pouvant obstruer les artères. De plus, des concentrations sanguines élevées de lycopène, un composé abondant dans la tomate, seraient associées à une plus faible incidence de maladie cardiovasculaire.

 

Les résultats de ces études démontrent que la protection cardiovasculaire de la tomate pourrait être assurée non seulement par le lycopène, mais aussi par d’autres composés antioxydants et des vitamines, qui agiraient en synergie.

Que contient la tomate ?

Que contient la tomate ?

Antioxydants
La tomate contient des antioxydants, principalement des caroténoïdes, dont le plus abondant est le lycopène, un pigment qui lui donne sa couleur rouge vif. L’activité antioxydante de la tomate est aussi assurée par différents composés phénoliques. Les composés antioxydants contenus dans les fruits et les légumes protègeraient les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres et préviendraient le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

 

Le lycopène se trouve en concentration particulièrement élevée dans les tissus de la prostate. Selon plusieurs études, ce composé contribuerait à prévenir le cancer de la prostate, d’autant plus que des concentrations élevées de lycopène dans le sang ont été associées à de plus faibles incidences de ce type de cancer.

 

Par contre, la prise de suppléments de lycopène n’a pas été associée aux mêmes effets dans l’organisme. Les chercheurs supposent que le lycopène ne serait pas l’unique composé responsable de ces effets. Il agirait en synergie avec d’autres composés présents dans la tomate, dont d’autres caroténoïdes.

 

Les tomates et les produits à base de tomates sont les principales sources de lycopène dans l’alimentation nord-américaine4, fournissant 85 % de ce caroténoïde. En plus de son importante action antioxydante, la tomate aurait des effets hypocholestérolémiants et anti-inflammatoires, ainsi que la capacité d’empêcher la prolifération de certains types de cellules cancéreuses.

Même si les données actuelles ne sont pas suffisantes pour recommander un apport quotidien en lycopène, les études indiquent que la consommation de plus de 6 mg de lycopène par jour (environ 2 tomates crues ou ½ verre de jus de tomate) pourrait entraîner des effets bénéfiques.

 

Les tomates et les produits dérivés de la tomate contiennent différentes quantités de lycopène selon le processus de transformation qu’ils ont subit (cuisson, broyage, homogénéisation, etc.). La biodisponibilité du lycopène, c’est-à-dire son absorption dans l’organisme, augmente lorsque le lycopène change de structure ou lorsqu’il est libéré des cellules qui le contiennent.

La consommation de produits à base de tomates augmente significativement la concentration de lycopène dans le sang. À titre d’exemple, il faudrait consommer de 3 à 13 fois plus de tomates fraîches que de jus ou de pâte de tomates pour augmenter de façon équivalente les concentrations sanguines de lycopène.

 

Le fait de couper les tomates fraîches en petits morceaux et de les consommer avec une source de gras aurait pour effet d’améliorer l’absorption de ce caroténoïde dans le sang. Il est à noter que la capacité d’absorption du lycopène dans l’organisme diffère d’un individu à l’autre.

 

Plus d’antioxydants dans la sauce et la pâte de tomate.
La pelure de la tomate contient davantage d’antioxydants (composés phénoliques, vitamine C et lycopène) que sa chair et ses graines. Comme les produits dérivés de la tomate (telles la pâte ou la sauce tomate) sont plus concentrés, ils contiennent généralement plus de nutriments et de composés antioxydants, tel le lycopène. Par exemple, à poids équivalent, le contenu en antioxydants de la pâte de tomate serait de 3 à 6 fois plus élevé que celui de la tomate fraîche.

 

Le lycopène : l’aliment ou le supplément?

La tomate contient plusieurs nutriments essentiels (antioxydants, vitamines, minéraux, fibres) qui exercent différents effets sur la santé. Ces composés actifs agissent de façon synergique. Les suppléments de lycopène ne procurent pas les mêmes effets bénéfiques et ne sont d’ailleurs pas encore bien démontrés chez l’humain.

La consommation de légumes et de fruits, incluant les tomates, demeure le meilleur moyen de se prévaloir des bienfaits qui leurs sont attribués. Plusieurs études prospectives et épidémiologiques ont d’ailleurs révélé qu’une consommation élevée de fruits et de légumes diminuait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques.

Précautions

Précautions

L’hypersensibilité à la tomate
Les personnes allergiques au latex peuvent démontrer une hypersensibilité à la tomate, ainsi qu’à d’autres aliments (tels que le kiwi, la banane, la pêche, le poivron). Les réactions sont diverses, passant de l’urticaire aux réactions anaphylactiques. Étant donné la gravité potentielle des réactions, une attention très particulière doit être portée au moment de la consommation de ces aliments chez les personnes déjà sensibilisées aux allergènes du latex. Il est recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause des réactions à certains aliments et de mieux connaître les précautions à prendre.

 

Les troubles de l’oesophage
Il est recommandé aux gens qui souffrent de problèmes gastriques ou oesophagiens (reflux gastro-oesophagien, oesophagite peptique ou hernie hiatale symptomatique) de porter une attention particulière à la consommation de tomates ou de jus de tomate. Il est possible que la consommation de ces aliments provoque des douleurs oesophagiennes.

 

Le syndrome d’allergie orale
La tomate fait partie des aliments pouvant être incriminés dans le syndrome d’allergie orale. Ce syndrome est une réaction allergique à certaines protéines d’une gamme de fruits, de légumes et de noix. Il touche certaines personnes ayant des allergies aux pollens de l’environnement et est presque toujours précédé par la fièvre des foins.

 

Ainsi, lorsque certaines personnes allergiques à l’herbe à poux consomment la tomate crue (la cuisson dégrade habituellement les protéines allergènes), une réaction immunologique peut survenir. Ces personnes présentent des démangeaisons et des sensations de brûlure se limitant à la bouche, aux lèvres et à la gorge. Les symptômes peuvent apparaître, puis disparaître, habituellement quelques minutes après avoir consommé ou touché l’aliment incriminé.

 

En l’absence d’autres symptômes, cette réaction n’est pas grave et la consommation de tomate n’a pas à être évitée de façon systématique. Il est toutefois recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause des réactions aux aliments végétaux. Ce dernier sera en mesure d’évaluer si des précautions spéciales devraient être prises.

Source : notremonde.net

Article sur senegalsante.com : http://senegalsante.com/blogs/nutrition/aliments/pourquoi-consommer-de-la-tomate.html?showall=1

Facebook : https://www.facebook.com/senegalsante

 

 L'auteur  Portail SENEGALSANTE.COM
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Portail SENEGALSANTE.COM
Blog crée le 27/08/2012 Visité 565684 fois 42 Articles 3123 Commentaires 85 Abonnés

Posts recents
Problématique de l’accès aux soins au Sénégal
USAID ChildFund Sénégal : Le Paludisme tue
Les « n’importe quoi » sur les contraceptions de rattrapage ou « pilules du lendemain »
Les Bienfaits de l’Avocat
France : Des SMS pour arrêter de fumer
Commentaires recents
Les plus populaires
13 questions embarrassantes sur le sexe
Les Plantes au secour de l'Inappétence Sexuelle
Les paternités tardives seraient également à risque
Les femmes souvent plus distraites pendant le sexe
Les Bienfaits de l’Avocat