Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Puis-je tout faire de mon corps ?

Posté par: SENEGALSANTE.COM| Samedi 10 novembre, 2012 22:52  | Consulté 2866 fois  |  0 Réactions  |   

Puis-je tout faire de mon corps ?

« Les rencontres et expériences plus ou moins exotiques s'annoncent. Mes sentiments vont être plus sollicités, et mes sens souvent excités. Au final, c’est mon corps qui va être engagé, mais jusqu'où aller ? Est-ce que je peux tout faire avec mon corps et avec celui de l'autre ? »

Mon corps, c'est moi

Peut-être vous est-il arrivé de vous retrouver dans des situations que vous n'aviez pas totalement anticipées, et qui vous laissent parfois un goût amer. Si mes sens un peu excités se laissent entraîner de la sorte, est-ce que je peux vraiment tout faire avec mon corps ? « Mon corps m’appartient, j’en fais ce que je veux », dit-on. Oui, ce corps est à moi, mais il n’est pas seulement un objet qui m’appartient et dont je peux disposer comme je veux.

Il est moi-même ! Sinon, comment expliquer qu’une blessure physique puisse avoir un retentissement sur ce que je suis ? Quand j’ai le bras cassé, je ne dis pas « mon bras a mal ! », mais bien « J’ai mal au bras ! ». C’est moi qui suis atteint dans une dimension de mon corps. Si c’est vrai pour mon bras, ne l’est-ce pas plus profondément encore pour mon sexe ?


Faire l'amour, est-ce un loisir comme un autre ?

En effet, peut-on vraiment faire l’amour comme un passe-temps, un loisir ? Si l’on prête attention aux témoignages sur le sujet, il semble que non. « Je ne pensais pas que cela aurait un impact aussi fort » se souvient Awa. La réaction de Cheikh en témoigne aussi : « J’ai été déçu par la fille avec laquelle je devais me marier : elle me trompait.

 

Pour me venger, je sors avec toutes les filles que je veux, juste comme ça ». Il semble bien qu’engager son corps, c’est s’engager soi-même. Mon corps, c’est moi-même. C’est aussi à travers lui que je rencontre l’autre. C’est avec lui que je peux me donner à l’autre. Et quand je suis blessé dans mon corps, c’est moi qui suis blessé. Je peux aussi blesser et me blesser avec mon corps. Pourtant, j’ai besoin qu’on me respecte et l’autre a besoin que je le respecte.


Toutes les pratiques sexuelles sont-elles acceptables ?

Que penser alors de pratiques sexuelles comme la fellation, la sodomie, le sadomasochisme ? Il faut peut-être se demander si ces façons de faire respectent ma personne, ou celle qui est en face de moi. N’y a-t-il pas dans ces situations l’un ou l’autre des partenaires qui recherche son plaisir en se servant de l’autre comme d’un objet ? L’un n’est-il pas esclave de l’autre ?

 

« Si tu m’aimes, tu dois le faire, sinon, c’est que tu ne m’aimes pas », disent parfois certains hommes. Est-ce vraiment de l’amour ? Attention à ce que l’on met derrière ce mot ! L’amour vrai recherche le bonheur de l’autre. L’amour respecte l’autre dans toute sa personne, y compris dans sa liberté.


Ce qui donne du plaisir rend-il forcément heureux ?

On peut aussi se poser une autre question : est-ce que ce qui me donne du plaisir sur le coup me rend forcément heureux ? Est-ce que certaines pratiques sexuelles laissent parfois une amertume dans ma mémoire ? Si c’est le cas, ce peut être un indicateur qu’elles ne vont pas me faire grandir, ni mon partenaire.

 

Si je vis ma sexualité sur le mode du loisir, je peux me persuader que mes actes n’ont pas de conséquence sur moi ni sur mon partenaire. Est-ce si vrai ? Si par ailleurs j’estime avoir besoin qu’on me respecte, est-ce que moi, je respecte mon corps ? Et à travers lui, est-ce que je me respecte moi-même ?

 

Source : lasenegalaise.com
Article sur senegalsante.com : http://senegalsante.com/dossiers/sexualite/anatomie/puis-je-tout-faire-de-mon-corps.html

 L'auteur  Portail SENEGALSANTE.COM
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Portail SENEGALSANTE.COM
Blog crée le 27/08/2012 Visité 567781 fois 42 Articles 3142 Commentaires 85 Abonnés

Posts recents
Problématique de l’accès aux soins au Sénégal
USAID ChildFund Sénégal : Le Paludisme tue
Les « n’importe quoi » sur les contraceptions de rattrapage ou « pilules du lendemain »
Les Bienfaits de l’Avocat
France : Des SMS pour arrêter de fumer
Commentaires recents
Les plus populaires
13 questions embarrassantes sur le sexe
Les Plantes au secour de l'Inappétence Sexuelle
Les paternités tardives seraient également à risque
Les femmes souvent plus distraites pendant le sexe
Les Bienfaits de l’Avocat